×

PIMENTON DOUX DE LA VERA D.O.P. VEGACÁCERES

Poivron doux de la Vera fabriqué et emballé par VegaCáceres dans différents formats boîte 75grs. pot 910grs. sac 1Kg. et sac 5Kgs.

Lire la suiteShow less
1,99 € TTC
Format Spice
  • Bote 910grs.
  • Sac 1Kg.
  • Boîte 75grs.
  • Sac 5Kg.
Référence:
Marque:
Étiquettes:
Aimer0
Produits liés
Description

Poivron doux de la Vera Dénomination d’origine protégée fabriqué et emballé par VegaCáceres dans divers formats boîte 75grs. pot 910grs. sac 1Kg. et sac 5Kgs.

ORIGINE ET ENVIRONNEMENT

La culture du poivron pour paprika est introduite à La Vera au XVIe siècle par les moines Jérômes du monastère de Yuste.

Depuis lors, il s’étend à travers La Vera, devenant l’un des produits les plus authentiques de la région.

A La Vera, le poivron pour paprika bénéficie d’un microclimat privilégié pour son développement naturel, grâce à la protection de la Sierra de Tormantos, avec des températures très douces en hiver et en été sec, sans oublier la haute disponibilité de l’eau, en raison des débits abondants des gorges et de la rivière Tiétar.

Les poivrons cultivés sont de l’espèce « Capsicum annum » et les sous-espèces cerasiformes et longum qui donnent lieu à trois types de paprika: doux, doux-amer et épicé.

CULTURE

Au mois de mars, la culture commence sur des foyers, où elle reste jusqu’en mai, et sa transplantation a lieu.

Le cadre de plantation le plus utilisé est de 0,90 m x 0,32 m (environ 35 000 plantes/ha).

L’irrigation est par pulvérisation et localisée, permettant une utilisation plus efficace de l’eau disponible.

Le cycle de culture se poursuit jusqu’à la fin du mois de septembre, date à laquelle le degré de maturation du fruit est le plus approprié et c’est à ce moment que les poivrons soigneusement sélectionnés sont récoltés manuellement.

Séchage

Le séchage « à la fumée » est effectué dans des séchoirs à courant vertical avec une maison inférieure, construits sur le propre domaine de l’agriculteur.

Ce système était l’alternative logique à l’impossibilité de sécher les fruits au soleil, comme dans d’autres régions, en raison des pluies automnales, coïncidant avec la récolte du fruit.

Les séchoirs se composent d’un rez-de-chaussée et d’un étage supérieur. Au rez-de-chaussée ou chambre de combustion, la maison de bois est placée. A l’étage supérieur, situé à 2,5 m du sol, les fruits sont déposés, formant une couche de 70 à 80 cm. Cette plante est constituée d’un empalage de lamelles de pin placées à 1-2 cm l’une de l’autre et ancrées sur des cabriolets de châtaigniers. La chaleur et la fumée produites par le bois de chêne et le chêne montent par convection, à travers le cadre de planches séchant la couche de poivrons qui y sont placés. Le toit est construit en tuile arabe pour permettre la sortie des gaz de combustion...

... au cours de laquelle les mains expertes retournent sagement les poivrons jusqu’à obtenir le degré de séchage approprié. Ce séchage artisanal, lent, doux et peu agressif fait que les fruits conservent leur teneur en caroténoïdes. Cela est possible puisque la vie métabolique du fruit ne se termine pas dans la récolte mais, pendant un certain temps, les processus enzymatiques restent actifs, permettant la biosynthèse et la transformation des pigments, le tout en fonction de l’humidité du fruit et de la température du milieu extérieur. Cette particularité n’est donnée qu’avec ce système de séchage.

Le séchage à la fumée confère au Paprika de la Vera ses trois caractéristiques fondamentales: arôme, saveur et stabilité de couleur, qui le rendent différent des autres paprika.

Lire la suiteShow less
Product Details
Commentaires
Aucun commentaire
Customers who bought this product also bought:

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter